Une arrivée inattendue !

4 octobre 2019

La Ferme aux Crocodiles accueille, le mercredi 16 octobre, trois bébés Faux-Gavial d’Afrique, dans sa nouvelle nurserie des reptiles.

Ce « crocodile à nez allongé », comme certains le surnomme, est une des espèces classées en danger critique d’extinction par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). En effet, il resterait moins de 300 individus à l’état sauvage, en Afrique de l’Ouest, où ils sont menacés par la déforestation et la chasse.

Les zoos unissent leur force pour la sauvegarde des espèces menacées

L’histoire débute il y a 35 ans lorsque Léon, l’heureux papa, est sauvé du trafic animalier à la descente d’un avion en provenance du Togo. Il est alors recueilli par La Ferme aux Crocodiles puis transféré en 2012 à Biotropica. Léïla, la maman, est aussi issue d’une saisie en Suisse et est arrivée il y a deux ans dans le parc normand.

L’objectif de la rencontre de ces deux individus était la reproduction : pari réussi ! Une étape primordiale pour augmenter le nombre d’individus sur le continent mais aussi imaginer leur réintégration possible en Afrique.

La collaboration des parcs animaliers (Biotropica, La Ferme aux Crocodiles et Aquatis Aquarium-Vivarium) ainsi que leur engagement pour la préservation des espèces, permettent ensuite de faire grandir les bébés dans différents univers. Trois d’entre eux viennent donc ramper sur les traces de leur père à La Ferme aux Crocodiles.

De la reproduction à la naissance

Une rencontre, quelques minutes d’attente et l’accouplement était déjà engagé pour les deux Faux-Gavial, au plus grand étonnement des équipes sur place. Après quelques semaines, la femelle a confectionné son nid puis pondu une trentaine d’œufs. Récupérés dans l’enclos par les soigneurs, ils ont ensuite été placés dans un incubateur. 92 jours plus tard, les museaux fins et allongés, représentatifs de l’espèce, ont percé les coquilles. Des images rares de ces instants ont été filmées et aident les soigneurs à comprendre le comportement de ce crocodile atypique.

Venez les rencontrer dès le 16 octobre !

@Crédit photo Eric Isselé

 

Partagez cet article !