UN JARDIN TROPICAL

Les serres de la Ferme aux Crocodiles sont aménagées au mieux afin de recréer les habitats naturels de ses hôtes : crocodiles, tortues, serpents et oiseaux. Elles accueillent ainsi plus de 600 espèces végétales souvent rares et surprenantes. La présence de la végétation permet de sensibiliser le public à la richesse de la biodiversité des milieux reconstitués.

Les plantes tropicales possèdent naturellement une résistance au froid assez peu développée, souffrant dès que la température descend au-dessous de 15°C. Aussi les serres sont maintenues à un climat tempéré autour de 25°C. La température est scrupuleusement surveillée pour assurer aux plantes et aux arbres fruitiers des conditions optimales de développement.

Lors d’une promenade dans les serres, on peut y découvrir quelques plantes remarquables comme l’aristoloche, le bougainvillier, l’ylang-ylang ou la liane de Saint Jean.

L’ylang-ylang, aussi appelé fleurs des fleurs est originaire d’Asie. La plante peut atteindre jusqu’à 25 mètres. Les fleurs sont utilisées en parfumerie, leur odeur rappel celle du jasmin.

L’aristoche géante est originaire d’Amérique tropicale. C’est une liane dont les fleurs énormes, qui mesurent jusqu’à 20 cm de diamètre, pendent le long de celle-ci. Dans la Réserve Tropicale, les arstoloches géantes sont en fleur en juillet-août.

Le Cecropia ou bois canon, espèce pionnière, est originaire d’Amérique Tropicale. C’est un bois creux utilisé par les amérindiens pour fabriquer des trompettes. Il peut pousser jusqu’à plus de 8 mètres par an.

partagez cet article !