ATTENTION ! FERMETURE ANNUELLE !

La Ferme aux Crocodiles ferme ses portes du 9 au 22 janvier 2019 inclus ! 
L'espace de restauration, le Croc Délice, sera quant à lui fermé du 9 janvier 2019 au 1er février 2019 inclus ! 

Merci de votre compréhension et à très bientôt !

Zoom sur
  • Fevrier 2016 : Le voyage sous les tropiques continue
  • Fevrier 2016 : Le voyage sous les tropiques continue

    Fevrier 2016 : Le voyage sous les tropiques continue

    Découvrez les nouveaux pensionnaires e la Ferme aux Crocodiles ! Pythons ratiers asiatiques, pythons sanguins...

    En 2015, après vingt années passées à transporter ses visiteurs parmi le monde fascinant des crocodiliens, la Ferme aux Crocodiles de Pierrelatte vous invitait l à découvrir l’univers tout aussi passionnant des serpents.
    Une dizaine de pythons réticulés évoluent depuis sous l’extension de 1500 m2 dédiée à l’Asie du Sud-Est.
    Prolongement du voyage : en 2016, la Ferme aux Crocodiles accueille de nouveaux pensionnaires ! Serpents ratiers asiatiques, pythons sanguins de Malaisie et pythons de Birmanie sont à découvrir au coeur de la Drôme dès le 1er février. Leur arrivée marque l’ouverture d’une saison rythmée par de nombreuses animations inédites.

    En 2016, trois nouveaux terrariums prennent possession des lieux ;
    chacun recrée le biotope dans lequel évolue naturellement l’espèce
    accueillie.


    Ainsi, un terrarium recrée l’ambiance minérale d’une grotte : on y trouve
    huit serpents ratiers asiatiques (Orthriophis taeniurus). Encore jeunes, ne
    mesurant pour l’instant « qu’ » entre 90 et 120 cm, ils pourront atteindre
    les 2,50 m à l’âge adulte. Diurnes, ces serpents sont réputés pour leur
    agilité et leur nervosité.


    Un deuxième terrarium plus végétal accueille quatre serpents ratiers
    verts (Gonyosoma oxycephalum) et deux pythons sanguins (Python
    curtus), deux espèces forestières d’Asie du Sud-Est. Le serpent ratier
    vert a notamment la particularité, comme son nom ne l’indique pas, de
    sortir une langue… bleue !


    Enfin, un troisième terrarium accueille quatre pythons birmans (Python
    bivittatus) dont un spécimen albinos. Ce troisième terrarium est situé au
    coeur d’une aire de jeux pour les enfants, et surplombe un champ de
    fouilles reconstitué, dans lequel les plus jeunes partent en quête de
    fossiles de dinosaures !

    Autres nouveautés à consulter